matrice d'eisenhower

Améliorer votre prise de décision avec la matrice d’Eisenhower

Dans de précédents articles, j’ai mentionné l’importance de la priorisation que cela soit pour les tâches ou les projets. C’est vraiment essentiel pour optimiser votre efficacité et éviter de travailler sur des choses inutiles  alors que vous avez des choses plus importantes qui attendent.

La méthode que je vais vous présenter dans cet article est relativement simple à mettre en place et très efficace.

Qui était Dwight Eisenhower ?

Pour commencer, laissez-moi vous introduire l’homme derrière cette méthode. Eisenhower fut  président des Etats-Unis de 1953 à 1961 (deux mandats) et durant sa présidence, il lança de grands projets tels que le développment du système d’autoroute entre état, lança le programme d’exploration de l’espace (NASA), le lancement de l’ancêtre d’internet, ou encore le développement de l’utilisation de l’énergie nucléaire à des fins civiles.

Avant cela, il fut aussi suprême commandant des force alliés en charge de plannifié et d’exécuter la reconquête de l’Europe durant la deuxième guerre mondiale, le premier commandant de l’OTAN, président de l’université de Colombia, etc,. Autant dire que c’était un homme extrêmement occupé !

Une de ces fameuses stratégie de productivité, appelée aujourd’hui la matrice d’Eisenhower, est un système de prise de décision permettant d’améliorer la priorisation des tâches.

Différence entre important et urgent

“Ce qui est important est rarement urgent et ce qui est urgent est rarement important.” -Dwight Eisenhower

Un tâche urgente est une tâche qui doit être exécutée ou accomplie immédiatement. On aura tendance à être réactif face à ce genre de tâche (dû à des contraintes de temps).

Une tâche importante est une tâche qui va contribuer à notre projet ou but à long terme. Bien que les tâches importantes puisse aussi être urgentes, la plus plupart du temps elles ne le sont pas. On agit donc de façon proactive.

La matrice d’Eisenhower

Le matrice d’Einsenhower facilite grandement la prise de décision et la priorisation des tâches grâce à une matrice avec quatre quadrants.

Matrice d'Eisenhower

Il y aura donc quatre possibilités :

  1. Important et urgent : tâche à accomplir immédiatement
  2. Important mais non urgent : tâche à plannifier
  3. Non important mais urgent : tâche à déléguer
  4. Ni urgent ni important : tâche à éliminer

Quadrant 1 : Important et urgent

Ces tâches vont demander notre attention immédiate et vont participer à notre but à long terme. Certaines de ces tâches peuvent être éviter en améliorant son organization ou en évitant d’attendre la dernière minute pour faire ce que l’on a à faire ou en agissant avant que quelque chose de “bancale” ne casse pour manque d’entretient.

Exemples :

  • Urgences (appel de l’école de votre enfant pour venir le chercher)
  • Emails importants (offre de travail, opportunité d’affaire)
  • Délais (feuille d’imposition, thèse)

Quadrant 2 : Important mais non urgent

Ce sont des tâches qui n’ont pas de délais mais qui vont nous permettre d’atteindre nos buts personnels et/ou professionnel. On agira sur ces tâches de mani!re proactive. Ce sont des tâches auxquels nous devrions nous attarder car elles sont généralement liées à notre succès ou à notre progression. Mais ce sont aussi des tâches que l’on a tendance à négliger ou à remettre à plus tard car elles n’ont pas de délais. Il faudra donc agir sur de façon intentionnelle.

Exemples :

  • Faire du sport
  • Plannifier sa semaine
  • Lire des livres pour approfondir vos connaissances
  • Etudier
  • Prendre des cours en ligne
  • Méditer
  • Travailler à améliorer vos relations avec votre conjoint

Quadrant 3 : Non important mais urgent

Nous devons agir sur ces tâches maintenant, mais elles ne nous aideront pas à atteindre nos buts. Elles sont, dans la plupart, des interruptions extérieures venant d’autres personnes. Il est important de ne pas confrondre les tâches Q3 avec les tâches Q1.

Exemples :

  • Coup de téléphone
  • Emails
  • Messages (smartphone, réseaux sociaux)
  • Amis passant à l’improviste

Quadrant 4 : Ni urgent ni important

Ce sont des tâches qui n’ont pas vraiment d’utilité. Par ailleurs ne comptez pas sur elles pour vous aider dans l’avancement de vos buts ou projets. Ce sont bien souvent de purs distractions. Bien qu’il soit difficile d’éradiquer totalement ce genre de distraction, soyez sûr de passer le minimum de temps possible sur ces activités.

Exemples :

  • Regarder la TV (ou Netflix!)
  • Jouer au jeux vidéo
  • Surfer sur le web sans vrai but
  • Réseaux sociaux

Implémenter la matrice d’Eisenhower avec Nozbe

Nozbe étant un gestionnaire de tâches flexible, il est possible d’implémenter facilement la matrice d’Eisenhower dans votre système. Vous pourriez par exemple ajouter les catégories suivantes :

P1 : Important et urgent
P2 : Important mais non urgent
P3 : Non important mais urgent
P4 : Ni urgent ni important

Ils vous sera ainsi possible de chercher les tâches par quadrant, mais aussi de voir le nombre de tâches par quadrant.

Nozbe matrice d'Eisenhower

Conclusion

La matrice d’Eisenhower est un outil extrêmement puissant pour vous permettre de vivre de façon plus intentionnelle et surtout de ne pas perdre votre temps sur des tâches qui pourraient paraître importantes mais qui ne le sont pas.

Idéalement, nous devrions passer 80% de notre dans dans le quadrant 2 (Important mais pas urgent) et les 20% restant entre urgent et important et urgent et non important.

Dans tous les cas, il est important de prendre l’habitude de se demander si ce que l’on fait est important ou urgent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Notice: Trying to get property of non-object in /home/nicolasd/public_html/vieintentionnelle.com/wp-content/plugins/a2-optimized-wp/A2_Optimized_OptionsManager.php on line 1564